Aller au contenu


Gouffre Gampaloup – massif Vercors, Méaudre- Isère

CR Gouffre Gampaloup – massif Vercors Méaudre- isère
développement 4000 – dénivellation-312/+99mètres
jeudi 24 janvier 2013

participants :
1 CAF (lille), 1 GRAS( Lourdes)1et ½ SGCAF et 2et ½ Tritons (Cécile P., Laurent S. (lolo), Brigitte A)
Aie !dur de se lever encore ce matin (jour de repos) en plus un peu barbouillée… « pas bien » dirait Lolo… mais je me sens obligée d’y aller, sinon Lolo n’aura pas sa gamelle… C’est donc partie ! 1 heure de route pour rejoindre Lolo…Merci Brouillard, puis merci les travailleurs et la circulation 1heure encore pour rejoindre le reste de la troupe à Sassenage …8h40 puis encore la voiture pour se rapprocher du trou. Là deux groupes… Ceux qui montent en tenue et profitent du parking déneigé…et ceux qui préfèrent s’habiller les pieds dans la neige arrivé au trou…
( A chacun ses plaisirs… !)

Tu verras qu’ils ont dit il fait chaud dans le trou… là encore tout est relatif et affaire d’appréciation, puisque sur plusieurs mètres de belles stalactites de glace nous font plutôt penser que l’on pénètre une glacière… !

Nous cassecroutons sans attendre Marie qui ré-équipe une tête de puits, puis l’équipe se sépare en 2. Deux qui tiennent compagnie à Marie et Cécile, Lolo et moi-même qui partons équiper les amonts (moi je porte juste un kit de cordes…) En route Cécile laisse trainer sa poignée, que Lolo toujours en recherche d’activité s’empresse de retourner lui chercher… tout en haut d’un P25 ou 30.

Lolo et Cécile s’activent, mon travail de porteur étant effectué je me pose et ferme les yeux..
toujours très barbouillée pas vraiment la fritte, je me sens toute molassone, je me demande si je vais
être capable de remonter ! L’heure tourne, le reste de l’équipe nous rejoint. L’eau est bruyante…incertitude / passage et Lolo doit être hors du trou à 17h pour récupérer son gamin. Décision de nous deux de ne pas faire la boucle. Bref au revoir et on attaque la remontée .
Finalement, je reprends des forces et me sens mieux ouf ! Arrivée dans la salle où nous avons mangé Lolo me demande si je veux remonter direct ou aller faire un tour jusqu’au lac il est 15h50, ses yeux brillent. Vu que le reste de l’équipe doit repasser par là je lui propose de siester et lui d’y aller pour ne pas lui faire perdre trop de temps. A peine 25mn plus tard il est de retour. Et nous sortons du trou à 17h05,
Cécile pour te rassurer … Lolo n’aura pas eu le plaisir d’uriner sur moi ….Nous avons pensé à peine sortis à débloquer nos mousquetons de baudrier avant qu’ils ne gèlent.
Pas de courses pour la descente à la voiture.
Les -5°C ambiants nous font activer le striptease et en voiture, malgré un épisode de pluie verglassante, puis la saleuse, donc pas d’excès de vitesse, Lolo était dans les temps quand je l’ai laissé… pour nous TPST 6h

Une petite vidéo de la sortie : http://youtu.be/Ren4GDOpFEc

Publié dans Classique. Tagué avec , , .

0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.