Aller au contenu


samedi 3 janvier 2015- rando Vercors

L’Espace Naturel Sensible des Ecouges : Pont Chabert, Eglise des Chartreux, passage du Versoud par le balcon supérieur et retour par le chemin privé du ruisseau des Grandes Routes.

Dénivelée : 400 m

Distance : 9 km

TPAR : 6 h

Participants : Jean-Philippe G, Guy L, Denis V, Charles B, Cécile P, Olivier V, Odile P,

Initialement, nous avions prévu de faire une traversée en empruntant une partie du chemin de randonnée du Tour des Coulmes, mais la météo n’était pas favorable et la neige avait fondu en-dessous de 1000 m !

Nous nous sommes retournés vers le plan B : l’Espace Naturel Sensible des Ecouges.

Dès que nous sortons du tunnel des Ecouges, la neige est encore généreuse et l’itinéraire va être intéressant. La montée se fait sans difficulté et nous arrivons rapidement à l’Eglise des Chartreux, un site archéologique réhabilité par le Conseil Général de l’Isère. Ce site fut habité par les chartreux dès le 12ème siècle et abandonné 3 siècles plus tard.

Puis, nous nous dirigeons vers le chemin qui nous mène vers le balcon supérieur, un ancien chemin peu utilisé et nécessitant une recherche d’itinéraire régulière. En remontant la clairière de l’église, nous empruntons un chemin qui s’avère se diriger à l’opposé de notre direction. Olivier et Odile, connaissant le secteur, décident alors de remonter dans la forêt afin de retrouver le sentier en balcon, cheminant sur des courbes de niveau autour de 1200 m. La montée est rude et les Tritons sont mis à l’épreuve ! Mais le Triton est persévérant et il arrive toujours à ses fins !

Plus loin, le chemin se perd et nous recherchons l’itinéraire en s’orientant plein nord. Les fouineurs montagnards n’hésitent pas à descendre dans les pentes forestières afin de retrouver le chemin en balcon qui nous mène au point côté 1224, là où le pique-nique s’improvise.

La météo pluvieuse s’annonce timidement sur le secteur où nous sommes, et elle ne nous permet pas d’aller jeter un coup d’œil vers le pas de Montbrand. Dommage !

Nous allons jusqu’au passage du Versoud où s’érige un oratoire ; le canyon du Versoud se forme à cet endroit par une verticale de 140m et passe par le village du Lignet, sur la commune de La Rivière, que nous apercevons au loin.

Nous descendons tranquillement par la route privée ; la neige se ramollit. Nous quittons cette route par un sentier qui nous ramène vers l’église des Chartreux et nous rejoignons le parking de Pont Chabert.

Compte-rendu d’Odile.

RDV à La Rivière à 9H. Changement de programme à cause d’une météo douteuse ! Après un petit café, nous partons à 2 voitures pour un départ du Pont Chabert au-dessus des Ecouges, à 9h50, il y a environ 30cm de neige, un peu plus lourde que le 1er janvier ! Première halte culturelle à la chartreuse des Ecouges.

Puis nous traçons sur des sentiers non balisés, quelques chevreuils et autres « bêtes sauvages » nous tiennent compagnie. Odile et Olivier essaient de nous perdre, mais la cohésion du groupe fait que nous finissons, après des passages très pentus, par retrouver la « bonne voie », sagesse cartusienne oblige ! Nous abandonnons l’idée de grimper au Pas de Montbrand (1440m) et faisons un AR au Passage de Versoud et son oratoire, pour nous en retourner par le vallon des Grandes Routes et une petite variante. A 16h sommes aux voitures. Petit goûter à La Rivière.

Publié dans actualité. Tagué avec .

0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.