Aller au contenu


Participation à Euro-speleo camp du Gouffre Berger

Samedi 26 juillet & dimanche 27 juillet 2014

Organisé par Rémy Limagne

TPST : 13h Altitude : -640 m

Participants : Annick & Bertrand Houdeau – équipe rouge – accompagnés d’une poignée de Troglo – équipe bleue : Béatrice, Florence, François, Séverine.

Arrivée le vendredi soir à Autrans vers 20H, au camping qui sert de camp de base, une vingtaine de toiles sont regroupées dans un coin du camping autour de la tente « organisation ».

Nous croisons 3 Dolo « malheureux » qui nous annoncent la mauvaise nouvelle : Descente interdite au Berger ce samedi pour cause de mauvaise météo. Déçus, nous commençons à imaginer une solution de repli : TQS ou xxx , nous nous consolons avec une crêpe en compagnie de Thomas & Rémy qui sont descendus jusqu’aux coufinades.

Samedi matin, debout vers 8h, après le petit déjeuner, à tout hasard nous passons voir Rémy, qui nous annonce un changement de météo ! Finalement la descente est autorisée aujourd’hui ! Et en plus il fait grand soleil.

L’objectif du camp étant le nettoyage du gouffre, nous prenons 2 sacs verts pour remonter quelques déchets, un par équipe.

Nous partons à 6 pour le parking de la Molière, après 1h30 de marche d’approche bien balisée, nous arrivons au gouffre et commençons notre descente vers 12h.

Puits du Cairn bien arrosé, méandre ou il y a des cordes là où il y a un trottoir pour les pieds et … pas de corde là où il y a rien, que les cuisses pour se tenir, puits Garby, puits Gontard : nous laissons l’équipe des bleus qui décide de faire une halte.

Puits Aldo : joli, la grande galerie : que des gros cailloux, balade en bateau sur le lac Cadoux : sympa, nous atteignons le bivouac vers 17h30, après avoir croisé quelques polonais, nos 3 Dolos ravis, 2 gars de Louhans en manque d’eau, nous leur donnons un peu d’eau et 2 pastilles d’hydroclonazone.

Nous continuons seuls, après un léger casse-croûte, salle des treize, cascades, gourds, marmites, l’eau qui crache du plafond, c’est superbe, dommage que nous n’ayons pas quelques photographes avec nous, le spectacle de l’eau qui dégringole partout sur le blanc nous scotche !

18H30, nous atteignons le fameux « vagin », une photo, et nous commençons la remontée. Bertrand remplit son sac vert de déchets trouvés vers le bivouac.

Après avoir bien transpirés dans le méandre, bien arrosés dans le puits Gontard, on atteint la surface : il est prêt d’une heure du mat ! Dehors, il fait nuit, ciel étoilé mais je suis congelée suite à la douche dans le dernier puits, une heure trente plus tard retour au parking, toujours congelée, arrivée au camp vers 3h30 du matin, nous allons signaler notre retour.

Dimanche : Après une courte nuit, debout vers 10h, petit déjeuner avec les troglo, balade de 2 heures au-dessus du camping d’Autrans, retour sur Diemoz, goûter puis nettoyage du matos pour tout le monde sur la pelouse.

Belle sortie !!

CR Annick & Bertrand – Gouffre Berger – 26 juillet 2014

Publié dans classique, environnement. Tagué avec .

0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.